Sécurité en hiver : conseils pour conduire sur la neige et le verglas

November 26, 2023

Quand les flocons se mettent à danser dans le ciel et que les paysages se parent d’un manteau blanc, l’hiver nous offre un spectacle féerique. Mais derrière cette carte postale idyllique se cachent des défis pour les conducteurs. Conduire sous la neige ou sur du verglas exige savoir-faire et préparation. Voici un guide essentiel pour rester maître de votre véhicule et garantir votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route.

Préparez votre véhicule pour l’hiver

Avant même que les premiers signes de givre ne viennent orner les vitres le matin, il est crucial de préparer votre auto pour l’hiver. Cela commence par le choix des pneus. Optez pour des pneus hiver, spécialement conçus pour offrir une meilleure adhérence et des performances optimales sous 7°C. Ils se distinguent par leur capacité à rester souples malgré le froid et par leurs rainures profondes, essentielles pour évacuer l’eau et réduire les risques de verglas.

A voir aussi : 10 astuces pour améliorer la sécurité de votre véhicule

De même, vérifiez l’état de la batterie, des feux, du liquide antigel et assurez-vous que les balais d’essuie-glace sont en bon état pour garantir une bonne visibilité. N’oubliez pas non plus le liquide lave-glace antigel. Avoir dans le coffre des chaînes ou des chaussettes neige est également une mesure sage, surtout si vous prévoyez de vous aventurer sur des routes enneigées.

Maîtrisez les techniques de conduite sur neige et verglas

Quand la route enneigée se présente devant vous, gardez votre calme et adaptez votre conduite. La règle d’or est de tout ralentir : accélérez et freinez avec douceur pour éviter de perdre le contrôle de votre voiture. Utilisez le frein moteur pour réduire la vitesse sans risquer un blocage des roues.

En parallèle : Sécurité des enfants en voiture : ce que tout parent doit savoir

Sur le verglas, l’adhérence est quasiment inexistante ; dans ce cas, évitez toute manœuvre brusque, que ce soit au volant ou avec les pédales. Gardez une distance de sécurité plus importante qu’à l’accoutumée avec le véhicule qui vous précède – comptez au moins trois fois la distance habituelle.

Soyez visible et communiquez avec les autres usagers

En hiver, la visibilité est souvent réduite par les chutes de neige ou le brouillard. Il est donc impératif d’allumer les feux de votre véhicule, y compris en plein jour. Des feux de brouillard avant et arrière peuvent être d’une aide précieuse pour être mieux vu et voir plus loin.

Les clignotants prennent une importance capitale : ils informent les autres conducteurs de vos intentions. Soyez prévisible et signalez tout changement de direction ou de file bien à l’avance.

Connaissez les équipements de sécurité routière

Votre auto ou moto peut être équipée de systèmes de sécurité routière qui vous aident à garder le contrôle sur la neige et le verglas. L’ABS (système de freinage antiblocage) évite que les roues se bloquent lors d’un freinage intensif, tandis que l’ESP (contrôle électronique de stabilité) peut réduire le risque de dérapage. Familiarisez-vous avec ces aides à la conduite et apprenez comment elles réagissent en conditions hivernales.

Si votre voiture en est dépourvue, songez à un stage de conduite sur terrain glissant. C’est un investissement pour votre sécurité qui vous permettra de mieux comprendre et anticiper les réactions de votre véhicule en cas de dérapage.

Assurez-vous et voyagez l’esprit tranquille

Souscrire une bonne assurance auto est essentiel, surtout en hiver. Vérifiez les garanties et les exclusions de votre contrat. Certaines assurances proposent des services supplémentaires très utiles en cas d’intempéries, comme le dépannage ou le remorquage.

En cas d’accident lié à une route glissante, avoir une assurance adaptée vous permettra de faire face plus sereinement aux conséquences matérielles et corporelles qui peuvent survenir.


Conduire en hiver peut sembler intimidant, mais avec une préparation adéquate et en gardant à l’esprit ces conseils pour conduire sur la neige et le verglas, vous pouvez minimiser les risques. Équipez correctement votre véhicule, restez vigilant, maîtrisez votre vitesse et n’oubliez jamais l’importance des distances de sécurité et de la visibilité. La sécurité routière en hiver dépend de chaque conducteur, alors soyez celui qui fait la différence. Bonne route et restez en sécurité !

Copyright 2023. Tous Droits Réservés